Clinique Lyon Champvert à Lyon

Le 19 June 2015

Intérêts des capteurs d’activité chez le patient en psychiatrie

Les équipes de la Clinique Lyon Champvert ont fait le pari d’utiliser une technologie « grand public » à des fins médicales avec des bracelets connectés : mesurer le rythme veille / sommeil des patients atteints de différentes pathologies psychiatriques.

 

Ces capteurs d’activités ont permis d’objectiver la plainte d’insomnie, trop souvent assimilée à la sensation d’un mauvais sommeil. Cette meilleure connaissance du trouble du sommeil permet des adaptations réactives de traitement de nuit. Ils permettent également au patient de retrouver un rythme veille / sommeil régulier, élément fondamental dans ses capacités de gestion du stress.

 

Cette étude ouvre la voie à l’utilisation d’objets connectés comme aide au diagnostic, mais aussi comme moyen d’accompagner l’autonomie du patient quant à sa demande de soin, grâce à une auto-mesure. A terme, l’équipe de Lyon Champvert espère pouvoir observer l’impact du changement de traitement sur l’activité circadienne des patients et renforcer les thérapies non-médicamenteuses.

Voir la page
Un numéro unique pour toute information

Sur simple appel, conseils et orientation vers l'établissement le plus adapté à vos besoins. Ou complétez le formulaire au lien ci-dessous

Voir